VIVA ACTIVA : DE l’ESPRIT D’HANNAH ARENDT

Hannah Arendt, philosophe juive-allemande, fut la cible d’une vive critique dans les années 1960, avec la diffusion de son concept de « banalité du mal », en référence au Nazisme. Certains aspects de sa vie privée ont aussi fait l’objet de controverse, notamment sa relation avec Martin Heidegger, philosophe allemand et sympathisant de l’idéologie nazie. Des parts d’ombre qui ne l’ont pas empêché d’être reconnue comme l’un des plus grands penseurs du 20e siècle. Avec une utilisation inventive des documents d’archives, le film fait revivre l’esprit brillant d’Arendt, dont l’analyse du totalitarisme demeure encore aujourd’hui percutante.